Structure d'une page optimisée

Maîtriser le référencement est un travail difficile, et si vous êtes nouveau sur le référencement, vous risquez probablement de vous perdre dans d'innombrables conseils et techniques d'optimisation.

Eh bien, le référencement ressemble beaucoup à un casse-tête. Vous devez collecter toutes ses pièces (contenu, back links, etc.) pour qu'ils puissent commencer à interagir ensemble. Cependant, vos efforts de référencement seront perdus, à moins que vous ne construisiez vos pages de manière correcte et respectueuse des règles de référencement.

Même s'il n'existe pas de formule exacte qui rend votre page garantie Google 1ère page, il existe des règles communes pour augmenter vos chances de succès. Alors, regardons-les une à un et optimisons chaque élément de votre page.

1. Formatage d'URL approprié

Des URL cohérentes et faciles à naviguer sont préférées par les moteurs de recherche et les visiteurs humains. Et bien que les meilleures pratiques mentionnées ici ne soient pas « un must», il est judicieux d'essayer de s'en tenir à elles quand cela est possible.

Utilisez des mots-clés

De nombreux SEO estiment que l'influence des URL riches en mots clés sur les classements diminue avec le temps, mais les mots-clés de l'URL sont toujours un facteur important dans la détermination du CTR de votre page: ils apparaissent dans les résultats de recherche et sont l'un des plus importants. Les Internautes les prennent en compte lors de la sélection du site cliqué.

Un effet secondaire non négligeable d'avoir des mots-clés dans votre URL est que lorsque les personnes (par exemple, dans les forums) lisent l'URL de votre site en tant que lien, vous obtenez ainsi vos mots clés dans le texte d'ancrage de vos backlinks.

Gardez les URL lisibles et évitez les symboles spéciaux

En règle générale, essayez d'éviter les caractères étrangers dans les URL - tels que &,%, $ et @.

Vos symboles devraient se limiter aux des barres obliques pour séparer les dossiers et les tirets, ou souligner les mots séparés (notez que si vous séparez les mots-clés avec les espaces, ils seront rendus dans l'URL en% 20, ce qui rend les URL à peine lisibles.)

Méfiez-vous de la longueur

Les URL plus courtes sont généralement préférables. Vous n'avez pas besoin de prendre ceci à l'extrême, et si votre URL est déjà inférieure à 50 à 60 caractères, ne vous inquiétez pas du tout. Mais si vous avez des URL proposant plus de 100 caractères, il est préférable de les réécrire.
Si vous construisez les URL de votre page en fonction du titre de votre page, pensez à supprimer les mots inutiles (et, mais, un, etc.) pour les rendre plus courts et plus lisibles.
Aussi, essayez d'éviter un nombre excessif de dossiers (/) - utilisez la structure de votre dossier pour afficher la hiérarchie de votre contenu.

ex. URL pour le site Web de votre entreprise:

Http://monsite.com/contact/
Http:// monsite.com/a-propos/

ex. URL pour un site de Ecommerce:

Http:// monsite.com/nom-produit/
Http:// monsite.com/categorie/ nom-produit/

ex. URL pour votre blog:Http:// monsite.com/titre-post/
Http:// monsite.com/ categorie /titre-post/
Http:// monsite.com/jj/mm/aaaa/post-title/
Http:// monsite.com/ titre-post /ID/

2.      Titre pertinent, riche en mots clés

En référencement, la balise de titre est l'un des éléments de page les plus importants. Il permet aux moteurs de recherche de connaître leur page et les contenus de la balise sont couramment utilisés dans l'extrait (SNIPPET) s’affichant dans les résultats de recherche.

Placez les mots clés au début

Plus votre mot-clé cible est proche du début de votre titre, plus les mots clés seront pertinents pour votre page. Essayez de toujours commencer votre titre avec vos mots clés pour souligner leur importance.

Utiliser les économies de personnages

Si vous devez exprimer plus de texte dans le titre, vous pouvez remplacer le mot «et» par le symbole (&), « ou » avec la barre oblique (/) ou « copyright »avec (©). N'oubliez pas d'implémenter des caractères spéciaux à l'aide du code approprié.

Traitez votre titre comme un slogan publicitaire

Gardez à l'esprit que votre étiquette de titre, présentée dans l'extrait organique, ressemble beaucoup à une publicité - plus votre annonce est convaincante, plus vous obtiendrez des clics sur les moteurs de recherche.

3. Marqueur de données (schema.og)

Il est important de comprendre que le balisage n'est pas encore un facteur de classement. Cependant, Google peut utiliser vos données marquées pour former un extrait riche dans les résultats de recherche.

Un extrait riche a un énorme potentiel pour augmenter le CTR de votre annonce. Et un CTR plus élevé, à son tour, est susceptible de vous donner une impulsion de classement positive.

Les extraits enririchis de Google peuvent inclure des images, des notes et d'autres données spécifiques de l’entreprise, en plus du titre, de l'URL et de la description classiques.

Ils peuvent être utilisés pour différents types de contenu, tels que des produits, des recettes, des revues et des événements. Selon le type, vous pouvez ajouter plusieurs éléments d'extraits enrichis spécifiques, tels que le temps, une date d’événement etc.

Cependant, la chose à retenir est que l'utilisation des marqueurs de données requiert des compétences techniques et doivent avoir été validées dans leur écriture.

4. Recherche interne sur le site

La recherche interne permet à un visiteur de rechercher le contenu dont il a besoin dans votre site. Et si votre site Web a plus de 20 pages, avoir un champ de recherche est certainement une bonne idée.

Réduire les taux de rebond

Bien souvent, les visiteurs qui arrivent sur votre site depuis Google, n’arrivent pas toujours sur la page qui convient le mieux à leur requête. Et ne voyant pas le contenu qu'ils cherchaient, les internautes retournent sur Google, indiquant ainsi au moteur de recherche que votre page n'est pas la meilleure à classer pour cette requête. Si votre site Web offre un moyen simple de trouver l'information souhaitée, vos visiteurs sont beaucoup plus susceptibles de rester sur le site. Et l'option de recherche interne est un excellent moyen d'y parvenir.

Trouvez de nouveaux mots-clés et des idées pour la production de contenu

Il est très probable que les utilisateurs tapent les mêmes requêtes (ou similaires) dans la barre de recherche de votre site que celles saisies dans Google ou d'autres moteurs de recherche. Il est également très probable que tout en extrayant ces requêtes, vous trouverez de nouveaux mots clés que vous souhaitez cibler. De plus, les requêtes de recherche internes donnent un aperçu de la façon dont les utilisateurs recherchent votre contenu existant et vous montrent quel contenu ils attendent ou espèrent trouver sur votre site. En creusant ces données, vous pouvez trouver quel contenu vous manque actuellement sur votre site.

5. Rubriques optimisées (H1-H6)

Les balises de titre HTML (H1-H6) permettent d'isoler chaque section de votre contenu et de montrer sa hiérarchie dans toute la page.
Les étiquettes de titre sont un signal de pertinence fort pour les moteurs de recherche. C'est donc une bonne idée d'inclure vos mots clés dans certains d'entre eux.

La balise H1 est l'en-tête principal de votre page, et de loin la plus importante. Tout d'abord, vous devez vous assurer que vous avez une balise H1 sur votre page. Deuxièmement, assurez-vous d'avoir l'un de vos mots clés cible.

Il est également recommandé d'avoir pas plus d'une balise H1 sur chaque page

Utilisez les balises H2-H6 pour les titres moins importants sur la page - pour séparer les parties subordonnées de votre contenu. Utilisez autant de balise sur votre page que la structure et le contenu l’impose.

6. Mots-clés dans le contenu principal

Comme mentionné ci-dessus, Google donne un poids supplémentaire aux mots dans votre balise d'en-tête, mais il est également important d'optimiser votre contenu principal.

Placez les mots clés dans les 100 à 150 premiers mots de contenu

C'est quelque chose que vous faites probablement naturellement. Mais beaucoup de gens commencent leurs publications avec une longue introduction et utilisent leur mot-clé pour la première fois au milieu de la publication. Il est préférable de placer votre mot-clé quelque part dans les 100 premiers mots environ. Cela aide Google à comprendre ce qu'est l’objectif de votre page.

Utilisez toutes sortes de synonymes et de mots apparentés

Vous souvenez-vous de la mise à jour de l'algorithme Hummingbird? Celui avec lequel Google a appris à reconnaître le sens derrière une requête de recherche et à donner une réponse commune à un certain nombre de requêtes "différentes de par leurs mots clés" mais avec la "même signification" ? Cette mise à jour a changé la façon dont les référenceurs optimisent les pages - maintenant nous ne pensons plus à l'optimisation des mots clés simples, mais essayons de rendre nos pages pertinentes pour tout un groupe de synonymes et de termes connexes.

Ainsi, l'ajout de toutes sortes de mots-clés connexes vous aidera à améliorer le classement de vos pages et d’éviter les problèmes de surabondance de mots-clés.

7. Longueur du contenu

Un certain nombre d'études de référencement ont montré que plus de contenu est important et plus le rank est élevé. Donc, en règle générale, optez pour au moins 2 000 mots.

Cependant, il est important de comprendre que la « longueur de contenu idéal » peut varier d'une cible de contenu à l'autre. Donc, pour une référence réaliste sur la bonne taille de votre contenu, il est préférable d'examiner les pages de vos concurrents qui sont déjà bien classées pour les mots clés que vous ciblez.

8. Multimédia

Le texte ne peut contenir tout votre contenu. Utiliser des images, des vidéos et des diagrammes sur vos pages peut certainement améliorer l'expérience de l'utilisateur, et donc réduire le taux de rebond et augmenter le temps passé sur votre site.

Cependant, en plus d'optimiser l'expérience de l'utilisateur, vous pouvez utiliser ces éléments pour améliorer votre SEO. Par exemple, les images correctement optimisées sont une excellente façon de dire aux moteurs de recherche quelle est la nature de votre page.

Optimisez vos images par des Alt et Title

La balise Alt est utilisée par les moteurs de recherche pour savoir à quoi sert l'image et chaque image de votre page devrait en avoir un.

L'attribut du titre (Title) est affiché comme une info-bulle lorsque vous passez la souris au survol sur l'élément. Même si l'attribut du titre n'est pas indispensable, vous pouvez toujours envisager de l'utiliser sur vos pages.

Envisager d'ajouter une transcription vidéo

Si vous placez une vidéo pertinente sur une page non-riche en contenu de votre site Web, envisagez d'ajouter la transcription vidéo en tant que contenu textuel supplémentaire sur la page.

9. Contenu supérieur au pli

Le terme «au-dessus du pli» a d'abord été hérité des éditeurs de journaux, qui étaient préoccupés par le fait que leur contenu se trouvait parfait au-dessus du pli physique dans le document.

De la même manière, les concepteurs de sites Web et les rédacteurs ont toujours pour objectif de rendre ce contenu accrocheur et convainquant pour le visiteur avant même le défilement pour lire la suite du contenu.

Cependant, le contenu en dessous du pli est devenu un contenu de référencement tout aussi important: Google a commencé à pénaliser les sites ayant beaucoup de publicités (et pas beaucoup de contenu) au-dessus du pli.

Ainsi, alors que la publicité  peut être un mode de revenu pour vos sites Web, trop d'annonces peuvent avoir un impact négatif sur son classement. Assurez-vous que la publicité n'est pas intrusive et que vos pages ont suffisamment de contenu au-dessus du pli.

10. Liens externes

Les liens sortants vers des pages connexes sont un signal de pertinence qui aide Google à comprendre le sujet de votre page. Il montre également à Google que votre page est un centre d'informations de qualité. Google n'a peut-être pas déclaré explicitement que cela améliore votre classement, mais de nombreux experts en référencement le croient.

Une bonne règle générale pour la plupart des sites serait de créer des liens 2 à 4 fois pour 1000 mots. Cependant, vous devez garder à l'esprit que ces sites doivent être de qualité !

11. Boutons de partage social

Les signaux sociaux peuvent ne pas jouer un rôle direct dans le classement de votre site. Mais les actions sociales génèrent plus de vues sur votre contenu. Plus vous obtenez de vues, plus vous devrez générer de liens. Ne soyez donc pas timide pour placer des boutons de partage social bien positionnés sur votre site.

Soyez stratégiques au sujet des boutons de partage social

Même si les boutons de partage social sont un excellent moyen de générer du trafic de référence, ils peuvent également ralentir votre temps de chargement de la page (car la plupart des boutons de partage sont basés sur javascript, ce qui signifie qu'ils génèrent un iFrame sur la page.)

Utiliser Open Graph

Open Graph est le balisage qui permet à toute page Web de devenir un objet partageable dans les réseaux sociaux. Il est utilisé par Facebook, LinkedIn et Google+ pour ajouter un titre unique, une description et une image extraits de votre page. Bien qu'il soit peu probable que le marquage Open Graph ait un impact direct sur le référencement, il peut être utile pour vos efforts dans les médias sociaux (ce qui, à son tour, risque d'affecter le référencement).

12. Mobile-friendly

Avec plus de la moitié des recherches Google provenant de mobiles, Google met l’accent sur l'amélioration des résultats de la recherche mobile. D'un accueil agréable, la convivialité mobile est devenu un must - si votre page n'est pas optimisée pour les appareils mobiles, il est probable qu'elle soit supprimée des résultats de recherche mobile à moyen terme.

Une autre option à considérer est, certainement, « Accelerated Mobile Pages » (AMP pour abréger) un « standard» de Google pour la construction de contenu Web pour les appareils mobiles. L’AMP est susceptible de devenir l'un des concepts fondamentaux de l'optimisation mobile dans un proche avenir.

13. Vitesse de chargement de la page

La vitesse de la page se réfère au temps de chargement qu'une page prend pour être complètement et correctement affichée à l’écran. La vitesse de la page dépend de plusieurs facteurs différents, de l’hébergeur au design en passant par l’optimisation.

La vitesse de la page intéresse Google

Google a officiellement confirmé qu'il utilise la vitesse de la page dans son algorithme de classement. La vitesse de chargement de la page influence votre référencement indirectement - les moteurs de recherche vont probablement afficher moins de pages si votre site est. Ceci, à son tour, pourrait affecter négativement l'indexation de votre site.

La vitesse de la page concerne les visiteurs

Alors que la vitesse de la page est importante pour Google et pour votre classement, elle influe également sur l’expérience utilisateur. Ce n'est pas un secret que l’expérience positive utilisateur entraîne souvent de meilleures conversions. Les pages plus lentes ont tendance à  avoir des taux de rebond plus élevés et un temps moyen de présence inférieur. La recherche montre qu'un délai de 1 seconde dans le temps de chargement de la page peut entraîner une réduction de 7% des conversions.

Alors, quelle est la vitesse de la page que vous devriez viser ? Google a mentionné qu'ils attendaient que les pages soient chargées en 2 secondes ou moins.

 

Même s'il n'existe pas de formule exacte qui rend votre page garantie Google 1ère page, il existe des règles communes pour augmenter vos chances de succès. Alors, regardons-les une à un et optimisons chaque élément de votre page

Contactez-nous

intermedia-com.com

* Champ(s) obligatoire(s).

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Pour exercer ce droit, veuillez nous contacter par courrier électronique ou postal.